L’alimentation des sportifs

L’alimentation des sportifs

L’alimentation des sportifs

L’alimentation des sportifs

A noter que l’alimentation doit être adaptée lors d’une pratique sportive, aussi bien pour les sportifs professionnels que pour les amateurs. Cela est nécessaire pour prévenir les carences et surtout pour satisfaire les besoins de l’organisme appelé à travailler dure.

sportifs.jpg

En tout cas, l’adaptation de l’alimentation est relative à l’intensité des activités des sportifs, et a besoin d’un certain nombre de conseils.

Quels conseils selon l’intensité des activités sportives

Durant toutes ses activités sportives, le sportif dépense beaucoup d’énergies, surtout en transpirant. On appelle cela de la consommation énergétique, et ce sont les muscles qui en prennent de part importante. Des conseils particuliers en sont essentiels, notamment  de vitamines, de sels minéraux et hypothétiquement de protéines.

vitamines.jpg

A noter que ce sont les prises et la planification des repas qui différencient les produits consommés par rapport à ceux des personnes non sportives.  Cette planification doit permettre un apport régulier d’énergie afin de répondre aux besoins du sportif dans la journée, en fonction de l’intensité des activités sportives.  Aussi, le sportif doit s’hydrater de manière à récupérer les pertes d’eau dues aux transpirations. Quoi qu’il en soit, des informations nutritionnelles  doivent être observées de près, surtout pour les sportifs de haut niveau, toute proportion gardée.

Quelques informations nutritionnelles à l’endroit des sportifs

S’agit-il d’alimentation particulière pour les sportifs s’il faut notamment suivre  la réelle planification des repas. Les sportifs n’ont à prendre des repas extraordinaires, car il s’agit des produits laitiers comme tant d’autres qu’ils prennent à la fin de chaque repas pour assurer l’apport en protéine et en calcium afin de faciliter les contractions musculaires. Et pour garantir au mieux la croissance musculaire et son renouvellement, il s’agit de planifier la consommation de viandes, sinon l’équivalent pour un apport suffisant en fer. A chaque repas, il ne faut pas minimiser les prises de fruits et légumes sources de vitamines et de minéraux et pour la réhydratation.  A noter que la performance des sportifs est aussi basée sur le stockage de sucre dans le foie. Les corps gras nécessaires pour l’organisme apporteront des vitamines et des acides gras.  Durant les efforts des sportifs, des boissons apportant de glucides sont préférables. Parmi les plus importantes informations nutritionnelles, il y a l’apport hydrique pour récupérer les pertes sudorales, pour éliminer les déchets par les reins, etc.